• à pied : 2h - Difficulty Moyenne
  • Distance : 11km
  • Vertical rise : 500m
  • Public : Sportifs
Close to the Rhune, surrounded by the elegant pyramid-shaped peaks of Ibanteli and Atxuria, the Palombières trail (of which you can admire some curious examples) will lead you to discover mysterious and splendid beech groves, with their beds carefully covered with dead leaves. On leaving the forest, the route wanders over wide grassy ridges or those half-covered with ferns. Carefully skirting the border, letting your gaze wander between France and Spain, you will reach the Lizarrieta pass before crossing the clear slopes of the Ibanteli. After a last look at the imposing Rhune mountain, it will be time to plunge back into the woods to find the babbling of the clear waters of the streams.
Itinéraire
  • Etape 1 :

    Du parking aux deux cabanes accolées (alt. 387 m) Du parking (110 m), longer la route en direction de Sare sur 100 m. Franchir une passerelle à droite puis aller à nouveau à droite pour monter sur une piste empierrée. Du haut de la colline, elle descend d’une dizaine de mètres : avant qu’elle ne remonte, prendre la piste à droite qui file à travers les châtaigniers puis plus haut dans la hêtraie. Elle débouche sur une autre piste au niveau d’un virage : la traverser et poursuivre en face sur un sentier (malgré l’éventuelle croix du balisage). Passer à gauche d’un bâtiment vert puis, au niveau d’un petit mur en pierre avec deux poteaux métalliques ; se diriger vers un autre poteau métallique et une rangée d’arbres, juste avant deux cabanes accolées.
  • Etape 2 :

    Des deux cabanes accolées (alt. 387 m) au col du Saiberri Juste avant les deux cabanes (387 m), partir à gauche sur une ancienne piste, mi terreuse mi herbeuse. S’ensuit un sentier raide qui pénètre dans la hêtraie puis évolue plus ou moins à plat dans celle-ci. Peu après la sortie de la forêt et juste avant une tour en pierre caractéristique (palombière), monter à droite puis filer légèrement vers la gauche. Le sentier arrive au pied du Saiberri, sur un large replat (col) avec des pierres plates au sol, où convergent plusieurs sentiers.
  • Etape 3 :

    Du col du Saiberri au col de Lizarrieta Du replat (475 m), partir à droite, passer devant des parcs à bestiaux métalliques puis un passage de clôture. Poursuivre par une piste qui longe une lisière de forêt. Laisser la piste au niveau d’un virage pour continuer tout droit sur un chemin moins marqué qui monte sous les hêtres, puis se hisse en haut d’une colline (517 m). Descendre en suivant la même direction, passer à droite d’un hêtre isolé et arriver perpendiculairement avec une autre piste : la suivre vers la droite. Malgré de nombreux carrefours, poursuivre toujours tout droit sur 3 km, jusqu’au col de Lizarrieta (bars, restaurants).
  • Etape 4 :

    Du col de Lizarrieta à la bergerie en pierre Au col de Lizarrieta (441 m), suivre la route vers la droite sur 350 m, jusqu’au premier virage en épingle (419 m). Quitter alors la route en prenant le sentier qui part à plat sur la gauche. Malgré quelques petites remontées, notamment après une ruine, le sentier descend régulièrement sur le flanc est de l'Ibanteli. À l’approche de la forêt, il aboutit devant une bergerie en pierre.
  • Etape 5 :

    De la bergerie en pierre au parking Longer la bergerie (262 m) par la droite et s’engager sur la piste en cailloutis. Environ 300 m après la bergerie, quitter la piste pour prendre un sentier qui descend à droite. Un peu plus bas, laisser un sentier à droite, poursuivre légèrement à gauche. Continuer la descente en suivant une piste forestière qui conduit sans difficulté au parking du début de la randonnée.
Don't miss
  • Palombière
    Les Palombières de Sare (3,3 et 6,8 km) (Petit patrimoine)

    Sur votre parcours, vous découvrirez des palombières perchées dans les arbres, à certains endroits des poteaux métalliques destinés à tenir des filets, et aussi deux étranges tours en pierre très caractéristiques : ce sont des postes de rabatteurs pour la chasse aux pantières (chasse aux filets).L 'ouverture de cette chasse traditionnelle est fixée au 29 septembre , jour de la fête de la saint Michel, et se termine le 11 novembre, jour de la saint Martin, ainsi que le précise le calendrier de la chasse.

  • Borne frontière
    Borne frontière n°50 (5,4 km) (Petit patrimoine)

    Du bord de la rivière Bidasoa près d’Hendaye, à la Cova Forada du Cap Cerbère sur les bords de la Méditerranée, 602 bornes délimitent la frontière entre la France et l’Espagne. Suivant le plus souvent la ligne de partage des eaux, elles dessinent un parcours de plus de 650 km. La frontière fut créée lors du traité des Pyrénées en 1659, et le tracé actuel date du traité de Bayonne de 1856.

  • Panneau Lapurdi
    Lapurdi, l’une des sept provinces basques (7,7 km) (Toponymie)

    Au niveau du col frontalier de Lizarrieta, de grands panneaux marquent d’un côté le passage en Navarre, de l’autre en Lapurdi (Labourd). Ce dernier est accompagné d’un blason : il s’agit de celui de la ville d'Ustaritz (en basque: Ustarritze), ancienne capitale du Labourd, une des sept provinces du Pays Basque, ou « Euskal Herria ».

Points to note / Informations :

Cet itinéraire de randonnée est sur une zone pastorale, merci de prendre connaissance des bons gestes à adopter.

Points to note :

  • Itinéraire à éviter pendant la période de chasse à la palombre, du 1er Octobre au 15 Novembre. (;)
  • Sentier parfois glissant Prudence pour traverser la RD4 (;)

Nearby routes

Nearby accommodation

Agenda

Image publicité de Bipia, conserverie artisanale de condiments à base de piments d'Espelette