• à pied : 4h15 - Difficulty Moyenne
  • Distance : 13km
  • Vertical rise : 510m
  • Public : Sportifs
Those who know how to take it easy at the start, on the path to the Mendionde washhouse and on the tough ascent to the Etxebarne district, will be able to take full advantage of the rest of this loop around Mount Ursuia, a pleasure of contemplative wandering. The easy paths on the heights of Mendionde, Hasparren and Macaye offer constantly changing views, both of the neighbouring mountains and of the Atlantic coastline. On the way, you will come across sheep and pottoks, and take a shady break under the hundred-year-old oak and chestnut trees. The heritage dimension is also satisfied, since you will discover farms and mountain edges, you will walk along a section of the ancient Napoleon road and the circuit skims the remains of a protohistoric camp. In other words, you will not see the time pass in the arms of Ursuia.
Itinéraire
  • Etape 1 :

    Vers les hauteurs de Mendionde Traverser la place du fronton de Mendionde (166 m) et tourner à gauche juste après l'hôtel Etchebarne ; suivre ensuite en face un chemin qui dessert des maisons récentes. A leur niveau, s'engager à gauche sur un sentier discret le long d'une clôture. Monter ensuite au-dessus du lavoir sur un sentier humide. Il débouche plus haut dans le virage d'une route, à suivre vers la droite. Un chemin prend le relais après la maison Etxebarne. Parvenus à une intersection en croix (291 m), continuer à droite sur le chemin de terre. Ignorer plus haut un chemin à droite, puis un à gauche, et parvenir à un captage d'eau : au Y qui suit, choisir la piste qui descend à droite. En bas (intersection en T), suivre un chemin vers la gauche jusqu'à une route.
  • Etape 2 :

    Sur la route Napoléon Frôler le virage de la D152 (274 m) et prendre le premier chemin à gauche, sous des chênes remarquables. En sortant du bois, après une courbe, couper un premier chemin puis suivre le second à droite. Il gagne le terminus d'une route : continuer à gauche sur la bonne piste au-delà du passage canadien (ferme Betirigaztenea). Marcher toujours sur ce large chemin, dite route Napoléon. A l'intersection sur un point haut (305 m), proche d'une borde, garder le large chemin en face. Il progresse sous des arbres, passe un pont et vous guide vers une intersection.
  • Etape 3 :

    Des balcons d'Urtsubehere au col d'Iramalda Sans franchir le passage canadien (296 m), tourner à gauche sur la route, puis la garder à droite à 100 m. Dans l'épingle de la ferme Pitxar, quitter le bitume et continuer tout droit sur une large piste empierrée. Marcher toujours tout droit sur ce bon chemin avec vue panoramique sur le littoral. La piste traverse un large vallon (source) et grimpe vers une croupe. Ici, la grange d'Urtsubehere (438 m) siège au milieu d'une intersection en Y : continuer à droite en légère descente. Après le creux d'un vallon (source), au Y qui suit, garder la piste ascendante à gauche. En haut, elle longe une clôture, puis descend vers une belle borde, et enfin une intersection proche d'un col.
  • Etape 4 :

    Du col d'Iramalda à Mokorreta A la première intersection proche du col d'Iramalda (397 m), prendre le chemin à gauche contre la grange. Passer un vallon, monter sur une rampe bitumée et, juste après les deux granges, redescendre à droite, dans l'herbe, le long des constructions. Le chemin dans le prolongement passe par un vallon boisé puis atteint une intersection dans le creux d'une fougeraie : attention à bien bifurquer complètement à gauche sur le chemin ascendant. Après un lacet soutenu, le chemin parvient au col de Mokorreta (grange).
  • Etape 5 :

    De Mokorreta à Macaye (Uharazkia) Le col de Mokorreta (435 m) est traversé par le virage d'une piste empierrée : la suivre à plat vers la droite. Dans le vallon boisé qui suit, rester sur la piste horizontale, puis la portion bitumée qui descend vers une intersection (399 m) : laisser la route à droite et continuer en face sur une piste. Une voie goudronnée prend le relais et vous guide vers un hangar imposant et 100 m plus bas, une intersection de routes.
  • Etape 6 :

    De Macaye (Uharazkia) à Mendionde A l'intersection de routes (330 m), attention à bien bifurquer à gauche pour remonter sur le goudron. Longer la ferme et le hangar agricole d'Uharazkia et, 50 plus haut, tourner à droite pour passer à plat entre deux nouveaux hangars. Après le second, monter 20 m à gauche sur une rampe en béton puis choisir le chemin à droite. Il descend vite entre des clôtures puis traverse bosquets et prés. De retour à l'intersection en croix dominant Mendionde (291 m), il ne vous reste qu'à descendre à droite vers le village par l'itinéraire emprunté à l'aller (quartier Etxebarne et sentier du lavoir).
Don't miss
  • La route Napoléon
    La route Napoléon (3,2 km) (Panorama)

    La route Napoléon, également appelée route impériale des Cimes, fut une voie de communication stratégique reliant Bayonne à Saint-Jean-Pied-de-Port, empruntée notamment par les troupes de Napoléon Ier pendant la guerre d'indépendance espagnole (1808-1814). Le pavage de ce secteur est encore visible. La vue se dégage sur la côte basque et les sommets des Pyrénées proches de l'océan.

  • Les sources de l'Ursuia
    Les sources de l'Ursuia (5,65 km) (Site naturel)

    Du fait de la grande quantité de sources qui jalonnent tous les versants de la montagne, l'Ursuia situé à 681 mètres d'altitude, est littéralement la « montagne des sources », la racine ur désignant l'eau en basque. Une richesse pour la flore des tourbières du secteur. Les captages alimentent notamment la ville de Bayonne en eau potable.

  • Le site de Mokorreta
    Le site de Mokorreta (9,5 km) (Petit patrimoine)

    Mokorreta est un toponyme basque désignant un éperon, composé de la racine mokor faisant écho à la présence d'un tertre. Le dôme herbeux situé sur votre droite (terrain privé) hébergeait une ancienne place forte protohistorique, permettant jadis le contrôle des voies de circulation entre vallées. Le mont Mokorreta est situé à 680 m d'altitude.

  •  L'église de Lekorne
    L'église de Lekorne (13 km), à 250 m au nord du village (Patrimoine bâti)

    Sur un replat dominant le village, l'imposante église de Lekorne mérite un détour. En extérieur, remarquer son fronton en pierres de taille, son horloge fabriquée à Espelette, son cadran solaire ou les stèles discoïdales du cimetière. A l'intérieur, d'intéressantes fresques illustres les travaux des champs au fil des saisons. L’Église Saint-Cyprien date du 15ème siècle, entourée d’une enceinte qui renferme le cimetière du village : nombreuses stèles, cruciformes et discoïdales.

  • Les chênes centenaires
    Les chênes centenaires (2,4 km) (Site naturel)

    L’arbre de la noblesse. Considéré comme le roi des arbres, le chêne symbolise la puissance et la pérennité : il est l'arbre le plus grand et le plus majestueux de nos forêts De part et d'autre du chemin, remarquez ici la présence de chênes remarquables par leur stature et leur circonférence atteignant parfois 3 m. Multicentenaires, ils ont certainement vu passer des générations de voyageurs et marchands sur un axe Bayonne – Saint-Jean-Pied-de-Port jadis très utilisé.

Points to note / Informations :

Cet itinéraire de randonnée est sur une zone pastorale, merci de prendre connaissance des bons gestes à adopter.

Points to note :

  • Chiens bruyants et peu avenants dans la traversée de la ferme Mehaka (Macaye) (43.3402884;-1.3168184)
  • Zone pastorale : fermer les barrières, ne pas effrayer les animaux, tenir les chiens en laisse. (;)
  • Risques d'écobuages (feux pastoraux) d'Octobre à Avril. (;)

Nearby routes

Baigura

Baigura

The Baigura is one of the Basque country's most emblematic peaks, not…

MENDIONDE
Xantxo

Xantxo

After a straightforward start, the route flirts with a straight line to…

MENDIONDE

Nearby accommodation

Agenda

Image publicité de Bipia, conserverie artisanale de condiments à base de piments d'Espelette